ircar-formation Non classé Avant un concert, comment gérer votre stress ?

Avant un concert, comment gérer votre stress ?



Si vous êtes un musicien ou un artiste et que vous devez monter sur scène, il est normal que vous ressentiez un tant soit peu de stress. Le simple fait de prendre la parole, ne serait-ce qu’une poignée de minutes, peut faire perdre le contrôle à n’importe qui. Alors, chanter une, deux, plusieurs chansons ou jouer de la musique devant une salle comblée peut être stressant, et ce même pour les professionnels. Si, en plus, vous faites vos premiers pas sur la scène, devant une assistance plus ou moins importante, il y a de quoi être stressé, voire paniqué. Dans ce cas, que faire ?

Reconnaitre le stress et savoir le gérer

Le plus souvent, les musiciens et les chanteurs disent qu’ils transpirent à grosses gouttes, qu’ils ont du mal à respirer, qu’ils n’arrivent pas à se concentrer, qu’ils ont la bouche sèche, la gorge nouée, etc. D’autres bégaient, ils pensent qu’ils sont incapables de faire quoi que ce soit, ils se sentent soit paralysés soit liquéfiés. Ce sont autant de symptômes d’un stress important. Ce ne sont là que des réactions naturelles du corps. Ce qu’il faut, c’est trouver un moyen de les gérer pour qu’ils ne vous empêchent pas d’agir. L’une des choses qui peuvent vous aider, c’est de faire des exercices de relaxation et de respiration avant de monter sur scène, pour que vous vous détendiez. Comme le montre ce site, inspirez profondément par le nez pendant 3 à 4 secondes et expirez tout aussi profondément jusqu’à ce que vous vous sentiez plus léger. Une fois que vous serez sur scène, bougez et changez de posture de temps en temps pour que votre corps ne soit pas figé et tendu.

Des efforts en amont pour moins stresser

Pour ne pas être une boule de nerfs le jour venu, c’est de bien dormir avant. Avec un bon sommeil, vous gagnez en dynamisme et en énergie, en concentration et en capacité d’analyse. Un bon repos de 6 à 8 heures vous aidera à être plein d’entrain et à vous sentir plus détendu. Évidemment, une très bonne préparation et même des mises en situation sont des atouts qui vous rendront plus sûr de vous. Et donc à être moins stressé. Lorsque vous savez exactement ce que vous devez faire, où et à quel moment, l’angoisse ne vous étreint pas. Puis, cessez d’être perfectionniste, acceptez qu’il puisse avoir des erreurs, un incident, une coupure d’électricité, un petit trou de mémoire tout au long de votre spectacle. Si vous relativisez, si vous savez dédramatiser, les imperfections ne rogneront pas sur votre état d’esprit et ne vous déprimeront pas. Dites-vous aussi que même les artistes professionnels ressentent aussi le stress et le trac avant de monter en scène. Il faut également que vous appreniez à avoir davantage confiance en vous, en vos capacités, en votre public aussi. Vous avez un talent, les spectateurs sont là pour vous applaudir, pour écouter de la bonne musique, alors, donnez-leur le meilleur de vous et la réussite vous attend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *