ircar-formation Emploi & Métier Comment devenir webdesigner ?

Comment devenir webdesigner ?



Le métier de Webdesigner est aujourd’hui un métier en plein essor. Il le sera encore demain puisqu’il s’agit d’un des métiers du Web. Vous voulez travailler dans ce secteur et devenir Webdesigner ? Cet article vous livre tout ce qu’il faut savoir pour exercer ce métier.

Description du métier de webdesigner

Quel rôle joue un webdesigner ? Son rôle est non seulement important mais tout aussi complexe. Il doit être capable de déterminer exactement les besoins du client pour satisfaire celui-ci. A-t-il besoin d’un site vitrine ou d’un site beaucoup plus spécifique avec différentes options ? Il doit se poser beaucoup de questions comme celle-là pour satisfaire les besoins de ses clients et respecter toutes leurs exigences. A lui de s’assurer de la réalisation de la maquette en prenant en compte toutes les demandes du client. Toute l’identité visuelle du site sera remise sous sa responsabilité. Deux cas de figures possibles :
• Il travaille au sein d’une agence : il peut se voir confié moins de travail car il est intégré au sein d’une équipe composée de plusieurs experts (graphiste, rédacteur, etc.) pouvant se départager les missions.
• Il travaille pour son propre compte en indépendant (ou freelance) : il aura plus de travail car son client lui confie tout ou une partie des aspects de la création du site.
Il se doit d’être créatif, un webdesigner est en fait comme un artiste qui réalise quelque chose d’original car tous les clients veulent que leur site soit unique. Le produit final livré doit être agréable à voir mais aussi facile d’utilisation. Tous les détails comptent énormément, il doit donc tout vérifié et corrigé si besoin avant de livrer le site au client. Le sérieux et la ponctualité sont deux atouts considérables d’un webdesigner professionnel.
Voici en résumé l’ensemble de ses missions :
• Déterminer les objectifs et besoins de l’entreprise et définir tous les moyens visant à les satisfaire.
• Tenir un cahier des charges
• Elaborer la charte graphique en tenant compte des stratégies marketing et le positionnement de l’entreprise sur le Web.
• Faire une maquette où l’on peut trouver l’emplacement de différents points importants notamment les textes, les photos, les couleurs utilisées, etc.
• Choisir et présenter l’identité visuelle du site suivant le public cible, l’établissement des pages, etc.
• Garantir une bonne visibilité du site par le référencement
Le Webdesigner est tenu de se conformer aux exigences du client dès le moment où il a accepté le projet. Son travail ne se termine pas à la livraison du produit final parce qu’il devra assurer un suivi du site en question pour voir ce qui ne va pas pour apporter des améliorations ou des modifications. Il prend aussi en charge, suivant le contrat établi avec le client, toutes les mises à jour nécessaires. A lui également de réaliser et mettre en place les différents supports de communication.
On dit souvent que tout le monde peut exercer ce métier mais ceux qui réussissent ont toujours ces petits détails particulièrement importants que les autres ne possèdent pas : un grand sens artistique et beaucoup de connaissances techniques dans le domaine du Web. Un grand sens artistique puisqu’il lui appartient d’imaginer toute l’identité visuelle du site, il doit créer le site en fonction des exigences du client : des mots qui doivent être transformés en image. Ce qui demande beaucoup de créativité et plein d’imagination comme si le Webdesign est un art : le site réalisé l’œuvre et le webdesigner l’artiste.
Par ailleurs, ses grandes connaissances du milieu du Web l’aide à se maintenir à jour sur les tendances et les nouveautés. De nouveaux logiciels du webdesign pointent toujours leur nez et les couleurs tendances et les styles changent constamment. Par ailleurs, il doit savoir manipuler tous les outils nécessaires pour la réalisation de son travail : Photoshop, Flash, Dreamweaver, etc. Le métier de Webdesigner est un métier de précision, il doit témoigner de beaucoup de rigueur et un grand sens d’organisation.

Les formations à suivre et autres informations importantes sur ce métier

Plusieurs formations peuvent vous aider à devenir un webdesigner. Aujourd’hui, différentes formations qualifiantes sont proposées dans les écoles d’art ou écoles spécialisées en communication visuelle. Les diplômes vont de Bac+3 à Bac+5. Vous pouvez aussi vous tourner vers les universités publiques qui proposent de licence et de master en webdesign. Il existe aussi des diplômes plus accessibles notamment : le BTS en communication visuelle et/ou en design graphique ; le DUT services et différents réseaux de communication. Les personnes disposant d’un diplôme en communication, audiovisuel et multimédia sont les bienvenues dans les spécialisations en Webdesign. L’essentiel est d’aimer le Webdesign et d’avoir toutes les qualités requises pour exercer le métier.
Aujourd’hui, le salaire moyen d’un Webdesigner en agence est de 1800 euros environ par mois. Avec plus d’expérience, il peut gagner jusqu’à 2900 euros mensuel. Beaucoup choisissent de travailler en Freelance dans l’espoir de gagner davantage mais il faudra trouver des clients. D’autres parviennent après quelques années d’expérience à créer leur propre société Web. Tandis que certains collaborent ensemble pour monter ensemble un start-up. Au sein d’une agence, un Webdesigner peut connaître des évolutions de carrière et devenir par exemple un directeur artistique. Par ailleurs, les agences Web qui recrutent sont particulièrement exigeantes, elles recherchent des candidats experts dans le domaine du Web, ceux qui sont autodidactes et capable de s’adapter et de travailler sous pression.
Important : ne pas confondre Webdesigner avec Developpeur Web, ce sont deux métiers différents mais en général l’objectif est à peu près le même : création de site Internet qui attire les internautes. Le design et le développement web doivent tous les deux être bien réalisés pour atteindre facilement cet objectif. L’alliance entre les deux donne un rendu extraordinaire : un visuel attrayant et un fonctionnement excellent. Néanmoins, beaucoup de gens ont du mal à faire la différence entre ces deux métiers du Web. D’autant plus qu’aujourd’hui, le webdesigner est appelé à disposer de plus de connaissances pour être polyvalent : on peut lui demander de coder alors que normalement c’est une des missions du développeur et vice-versa puisque ce dernier doit aussi s’intéresser au design.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *