ircar-formation Business & Entreprise Qu’est-ce qui différencie le K bis du Siren et du Siret ?

Qu’est-ce qui différencie le K bis du Siren et du Siret ?



Ça y est, vous êtes décidé à vous lancer dans le développement de vos activités, mais avec tous ces vocabulaires concernant l’immatriculation d’une entreprise, vous êtes un peu perdu ? Nous allons vous éclaircir à propos de tout cela dans cet article.

Le K bis

Si vous avez une entreprise commerciale, vous avez besoin de K bis pour prouver juridiquement son existence. Comme le Kbis est un extrait issu du registre du commerce et des sociétés, il inclut les informations sur le numéro d’identification ou SIREN, la greffe d’immatriculation, le sigle, la raison sociale et la forme juridique. Il montre aussi le montant et la devise du capital social, la durée de la société, l’adresse du siège, le code APE, la date de constitution, les détails des activités entreprises, le nom du domaine et la principale adresse de l’établissement. Des informations administratives y sont également incluses comme le nom et prénom du dirigeant, sa fonction, sa nationalité, sa date et son lieu de naissance, ainsi que son adresse. Avec le K bis, vous pouvez répondre à des appels d’offres, effectuer des achats auprès des fournisseurs, signer un contrat de bail… Néanmoins, le document doit dater de moins de trois mois.

Le numéro SIREN

L’INSEE attribue à tous les entreprises, associations et organismes implantés en France un numéro SIREN ou Système d’Identification du Répertoire des Entreprises. C’est une série de 9 chiffres unique à votre entreprise, inchangeable et dure jusqu’à la fin de la durée de l’entreprise. Les premiers huit chiffres sont donnés séquentiellement. Pour les organismes publics, ils commencent par 1 ou 2. La clé de contrôle est le neuvième chiffre. Après une demande effectuée auprès du Centre de Formalités des Entreprises CFE, le numéro peut donc être attribué à une personne physique ou à une personne morale. Vous devez le faire figurer dans tous vos documents administratifs ou commerciaux tels que les documents publicitaires, les devis, les factures…

Le Siret

Le système d’identification du répertoire des établissements ou Siret est à acquérir lors de l’ouverture d’un atelier ou d’un nouveau magasin. Si votre siège social est différent de votre lieu d’exercice, les numéros SIREN et SIRET sont différents. Il est composé de 14 chiffres et les 9 premiers sont ceux du SIREN et le reste est le numéro interne de Classement ou NIC. Le Siret doit aussi figurer sur la plupart des documents commerciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *