PAS D'ENTRAINEMENT SANS MODELES

A chaque situation professionnelle correspond un profil de compétences

Entre chaque situation et l'Homme il y a une compétence ou un faisceau de compétences. Si la personne les maîtrise, elle contrôle la situation, sinon, c'est la situation qui la contrôle...

Donc pour entraîner quelqu'un il est impératif de disposer pour chaque situation clé d'un modèle qui marche et d'expercices succeptibles d'en muscler les aptitudes correspondantes jusqu'à ce que la situation soit sous contrôle.
 

Et si l'on a pas de modèles, il existe des méthodes pour les trouver.

Cela s'inscrit donc dans le temps. C'est là que tout process de formation peut louper le coche. Se contente-t-on d'un savoir qui fera illusion quand on en parle mais qui nous laisse impuissant face à la situation ou bien pousse-t-on l'entraînement suffisamment loin pour intégrer ce nouveau comportement et être capable de gérer la situation.

90% des problèmes en entreprise
sont dûs à cette confusion entre savoir et savoir-faire.

Voici un arbre de compétences transversales

Capture d e cran 2016 05 12 a 15 27 32

Voici mainrteant ses racines : les compétences primaires ou  infra-compétences. ou peu importe comment on les appelle. Tout progrès réel est proportionnel à leur développement effectif.

Compétences primaires

IRCAR

Sigle constitué des initiales de mots décrivant et hiérachisant les 5 plans de l'activité humaine

1 : Intention, volonté, motivation
2 : Réflexion, perception, imagination, mémoire, analyse et synthèse
3 : Communication

Gestion des émotions : Attitude & conviction
Empathie : Écouter, poser des questions 
Affirmation : Parler Répondre aux questions

4 : Action maîtrise du mouvement et des process
5 : Résultat : Ressenti, mesure et évaluation, plaisir et douleur

La Communication, interface entre le monde intérieur et le monde extérieur contient en elle-même l'ensemble des facteurs IR-C-AR. C'est pourquoi les compétences qui lui sont associées font l'objet d'un focus particulier.

3-domaines-de-competences.png

Il n'y a pas de véritables progrès qui ne passent par une amélioration en soi et par soi de ces aptitudes innées. Et seul un entraînement approprié et continu permet de leur faire acquérir le statut de compétence.

 

En d'autres termes, il est illusoire de croire qu'on peut devenir un meilleur professionnel en n'améliorant pas sa propre communication avec soi-même et les autres.