ircar-formation Emploi & Métier Être manager ou leader

Être manager ou leader



Ce qu’on peut dire de suite, c’est qu’être manager implique avoir des objectifs alors qu’être leader, c’est avoir des visions. Tandis que le manager se concentre sur la façon de mettre en place et d’atteindre des objectifs en contrôlant les activités des équipes, le leader, lui, est source d’inspiration pour les équipes afin que les visions deviennent réalités.

Quelques différences

D’un côté, les managers visent l’amélioration alors que les leaders souhaitent du changement. Ces derniers veulent que les choses bougent, qu’il y ait de l’innovation, au risque de déplaire ou de déranger. De leur côté, les managers préfèrent suivre une ligne de conduite ou un système de fonctionnement qui donne des fruits donc efficaces. Là où les rôles de l’un et de l’autre diffèrent grandement, c’est par rapport aux risques. Les leaders aiment les risques et en prennent en permanence alors que les managers ont pour responsabilité de gérer et de contrôler les risques. En général, les leaders ne craignent pas d’échouer, pourvu qu’ils tentent, mais les managers mettent tout en œuvre pour minimiser et éliminer les risques. Pour eux, il vaut mieux les éviter, les contourner au lieu de les affronter.

Méthodes et état d’esprit parfois opposés

Si, d’un côté, on a les leaders qui sont curieux de tout et cherchent à apprendre de nouvelles choses pour avancer, de l’autre, les managers s’appuient sur leurs acquis et optent pour les formules qui marchent tout en les perfectionnant. Les leaders préfèrent encourager chacun à développer son potentiel, les managers donnent des directives précises et s’attendent à ce que ce soit suivi. Bien souvent, les leaders ont leurs propres fans qui ne jurent que par eux et leurs méthodes, alors que les managers ont des salariés, des employés, des collaborateurs qui font tout pour lui donner satisfaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *